Retournez à Pilule

Escape game pour la classe

Qui n’aime pas les défis ?


Qu’est-ce qu’un Escape room ?

Qui n’aime pas les défis ? C’est justement ce que vous propose l’Escape room.

Un Escape room ou breakout contient une énigme que l’élève doit résoudre, devenant ainsi le protagoniste d’une histoire (récit) qui le conduira à travers différents défis ou épreuves pour lesquelles il devra utiliser ses compétences et ses connaissances.

En captant l’attention de l’élève et en éveillant son intérêt il nous est possible de connecter l’apprentissage à l’émotion et la motivation, deux facteurs primordiaux dans l'acquisition de savoir. Il s’agit en plus de s’auto-évaluer et d’expérimenter la satisfaction de résoudre une énigme.

Un Escape room contient une épreuve finale qui est la résolution de l’énigme proposée par le récit. La clé pour la surmonter s’obtient en réussissant divers puzzles (questions, énigmes, défis, …) répartis le long de l’histoire. Voyons quelques exemples.

Mon expérience

Je suis Noemí Gallego, diplômée en Philologie Française de l’université Complutense de Madrid. Depuis 2004 je travaille en tant qu’enseignante et, actuellement, je suis professeur de Français et d’Espagnol au collège Salesianos Atocha de Madrid. Je fais aussi partie de l’équipe d’innovation pédagogique de notre section et du collège depuis quelques années. 

J’ai une ample formation et expérience en méthodes actives (apprentissage coopératif, classe inversée, ludification, apprentissage par projets…) et je pense qu’elles sont la clé pour transformer définitivement l’éducation. D’autre part, je fais confiance à l’évaluation rigoureuse en tant que ressource pour améliorer les résultats de nos élèves. 

Dans ce sens, j’ai créé de nombreux matériels pédagogiques interactifs et numériques pour mes cours en utilisant différents outils et applications. D’entre eux, je dois souligner Genially, outil dont je suis ambassadrice, pour sa polyvalence et sa fonctionnalité.

Exemples

Vous pouvez ici consulter quelques geniallys que j’ai utilisés dans mes classes d’espagnol.

 Avec mes élèves de 4e je travaille les caractéristiques du récit en proposant de résoudre cette énigme policière.

Avez-vous déjà joué au jeu de trouver l’assassin ? Eh bien maintenant, vous pouvez encourager vos étudiants d’espagnol à travailler sur la syntaxe et les variétés géographiques de l'espagnol avec ce jeu d'évasion qui imite un célèbre jeu de société.

Après la pandémie de coronavirus, la Direction internationale de l'alphabétisation (DIA) a vu le jour. Demandez à vos élèves de découvrir le pirate informatique qui souhaite supprimer le réseau d'apprentissage et devenir les commissaires à la sécurité de la DIA.

Les défis qui se sont présentés devant moi

Grâce à la super équipe de Genially, il existe de nombreux modèles réutilisables qui peuvent vous aider à démarrer ; il suffit de modifier les questions et réponses, l'interaction entre les éléments de la page étant déjà en place.
D'un côté, l'utilisation de modèles est pratique mais quand les récits vous assaillent, il vous faut les personnaliser et les adapter à votre histoire. La personnalisation représente tout un défi, mais après avoir parcouru plusieurs exemples, s’être lancé et s’être trompé, cela devient facile.
Parmi les éléments essentiels dans un Escape room on trouve les clés ou mots de passe. Si l'interactivité de Genially permettait déjà à notre public de saisir des options infinies dans différentes combinaisons à travers différentes configurations, il nous permet désormais également d’introduire un mot de passe sur une page. Cette option a augmenté les possibilités de nos Escape rooms, puisqu'elle nous permet de générer des mots de passe de toutes sortes (combinaisons alphanumériques, mots, codes de nombres divers, noms propres ...). Une vraie révolution !
Le récit est un autre des défis auxquels nous sommes confrontés lors de la conception d'un Escape room. Il est vrai que l’on peut intégrer des questions de tout sujet à n'importe quelle histoire, mais le résultat est meilleur lorsque le récit est plus proche des intérêts ou de l'expérience des élèves. Un bon récit accompagné d'un cadre suggestif attirera votre public. Vous pouvez chercher l'inspiration dans les jeux, les jeux vidéo, les séries, les actualités ...

Le plus

  • La motivation des élèves.
  • L’intérêt provoqué chez le public.
  • Les possibilités de personnalisation.

Résultat et retour des élèves

Les étudiants sont toujours prêts à participer à une session dans laquelle je propose un Escape room, qu’ils abordent comme un jeu tout en sachant que c’est utile pour apprendre ou réviser. C'est l'une de leurs activités préférées et ils l'apprécient généralement.

Ça vous tente ?

Ceci a été mon expérience, quelle sera la vôtre ? Voici quelques défis à relever pour vous lancer dans l'Escape Room dans votre classe :

  • Osez et encouragez le jeu dans vos cours.
  • Choisissez bien le fil conducteur de votre histoire pour la rendre attractive et la rapprocher des intérêts des élèves.
  • Variez les tests et les questions, donnez-leur de la valeur et rappelez-vous que toutes doivent mener à la solution de l'énigme finale.
  • Lancez-le et voyez comment vos élèves profitent de la classe !